27 septembre 2018 Frédéric Couderc lit son roman sur les disparus d’Argentine

Le jeudi 27 septembre 2018 à 18h, à l’invitation de Prima Vera, l’écrivain voyageur Frédéric Couderc a lu et parlé de son roman « Aucune pierre ne brise la nuit » (éditions Heloïse d’Ormesson) à la Librairie Soie à Uzès.

L’auteur: ancien grand reporter, Frédéric Couderc se consacre désormais à l’écriture de romans. Il enseigne l’écriture au Labo des histoires.

Le livre: en 1998, Gabriel et Ariane se rencontrent dans un musée au havre, face à une peinture figurative argentine. Ils l’ignorent encore mais l’Argentine et l’amour viennent de se poser là, entre eux, bouleversant le cours de leur existence. Ce livre explore les cicatrices et les silences laissés par la junte militaire argentine et rend hommage aux disparus, à leurs proches et à ceux qui oeuvrent à la reconstruction du pays.

Plus d’informations sur le livre et le premier chapitre à lire ici

Frédéric Couderc a aussi animé, le vendredi 28 septembre, des ateliers d’écriture au Lycée Charles Gide , centré autour d’un de ses précédents livre, qui porte sur l’Afrique du Sud et Mandela, « Un été blanc et noir » qui a reçu le prix du roman populaire. Ces ateliers s’inscrivent dans le cadre de la commémoration du centenaire de la naissance de Nelson Mandela, que Prima Vera honore avec plusieurs événements à Uzès.

Flyer Frederic Couderc

IMG_0716